Partenaires



Rechercher

sur ce site

sur web cnrs


Accueil du site > 6. Ressources > Supports pédagogiques

Supports pédagogiques

Petites vidéos pédagogiques qui expliquent quelques recettes anciennes de préparation de matière.

Derniers billets publiés

Video 4 : Une poudre médicale Egyptienne

Une poudre médicale égyptienne : il y 4 000 ans, les anciens Egyptiens utilisaient des sels de plomb afin de concevoir des fards dotés de vertus médicales. De recherches ont révélé la nature complexe des produits cosmétiques employés par les Egyptiens, il y a 4 000 ans (1). Le plus souvent à base de plomb, les fards égyptiens étaient constitués de mélanges de galène (un sulfure de plomb) noire et de substances blanches, naturelles ou bien synthétisées à partir notamment de sels de plomb. Dans leurs (...)

Lire la suite

Vidéo 3 - Equivalent moderne du fard rose de Wederath : préparation d’un pigment laqué à base de garance

Un pigment laqué rose de l’époque romaine Parmi les autres couleurs […] il y a au premier rang le purpurissum. On le fabrique en imprégnant de teinture de la craie à polir l’argent en même temps que les étoffes à teindre en pourpre et la craie absorbe cette couleur plus vite que la laine. Le meilleur est celui qui le premier, dans le récipient bouillant s’est imbibé des ingrédients à l’état brut ; ensuite vient celui que l’on obtient en rajoutant de la craie dans le même bain, une fois le premier retiré, (...)

Lire la suite

Vidéo 2 - Equivalent moderne de la recette de Galien pour la teinture du cheveu en noir

Les Gréco-romains coloraient leurs cheveux ou teignaient la laine, en formant des nanocristaux de galène noire, au cœur de la fibre. Une nanotechnologie avant l’âge ? Une biominéralisation de synthèse ? Une "alchimie" du plomb ? Pendant des milliers d’années, les cosmétiques ont été fabriqués à partir de minéraux, de matières grasses et d’eau. Majoritairement naturels, leurs ingrédients étaient parfois synthétiques, issus d’une grande maîtrise de la chimie du plomb. Des recherches menées antérieurement, sur (...)

Lire la suite

Vidéo 1 - Equivalent moderne du blanc de plomb ou céruse

Reconstitution de la recette du Blanc de Plomb selon Vitruve « Il n’est point hors de propos de dire ici comment on prépare la céruse. Les Rhodiens mettent des sarments dans des tonneaux au fond desquels ils versent du vinaigre. Sur ces sarments, ils placent des lames de plomb puis, on ferme soigneusement les tonneaux pour que leur contenu ne perde rien de sa force. Après un temps déterminé, on ouvre et les morceaux de plomb se trouvent convertis en céruse. » (Vitruve, De l’architecture, livre (...)

Lire la suite


Archives

Syndication RSS

Fil RSS de ce blogue Fil RSS de ce blogue